Micro greffe de cheveux

La greffe de cheveux, appelée aussi « micro greffe », consiste à prélever des implants capillaires sur un individu, pour les réinsérer sur une zone atteinte de calvitie.

Il s’agit de la technique la plus connue pour redensifier le cuir chevelu, notamment car c’est la plus efficace sur le long terme.

De plus en plus d’individus y ont recours, surtout chez les hommes (90 % des patients sont de sexe masculin).

Ils sont plusieurs milliers tous les ans à passer entre les mains d’un médecin pour se faire greffer des cheveux.

Comment cela se passe-t-il ?

De nos jours, diverses méthodes sont utilisées pour redonner de la densité au cuir chevelu. Dans tous les cas, une anesthésie locale est nécessaire pour pratiquer l’intervention.

La plus pratiquée est la « Follicular Unit Transplantation ». Elle consiste à prélever directement une bandelette de cheveux, puis à les réimplanter un par un.

On trouve ensuite la FUE (« Follicular Unit Extraction »), qui fonctionne par prélèvement des implants un à un au forêt chirurgical, pour les insérer ensuite sur la zone receveuse. Cette technique, plus récente, peut désormais être effectuée de manière robotisée.

Enfin, la dernière méthode à avoir fait son apparition est la BHT, qui est la transplantation des poils corporels.

Autrement dit, le médecin recouvre le cuir chevelu non pas grâce à d’autres cheveux, mais avec des poils provenant souvent du torse ou de la barbe. Cette opération reste encore peu pratiquée, et fait office de solution de dernier recours.

Les résultats de la microgreffe de cheveux

Les résultats se sont considérablement améliorés au cours des années. L’aspect est plus naturel et les cicatrices deviennent minimes voire inexistantes.

microgreffe de cheveux

En général, il faut attendre plusieurs mois (voire un an) avant que l’on ait un résultat définitif.

Dans tous les cas, les greffons vont tomber après quelques jours, et il faudra attendre environ 3 mois pour qu’ils repoussent correctement.

Il ne s’agit donc pas d’une solution miracle, qui agit instantanément.

Par ailleurs, le taux de réussite n’est pas de 100%, et il faut s’y préparer.

Où effectuer une greffe de cheveux ?

Les médecins pratiquant la greffe capillaire n’ont pas besoin d’avoir un diplôme spécialisé.

Il est donc judicieux de se baser sur la renommée et l’expérience du médecin auquel vous vous adressez, avant de vous lancer dans cette opération chirurgicale. Il peut aussi être utile de consulter le Conseil National de l’Ordre des Médecins pour savoir quelles sont les qualifications d’un médecin.

Ce type d’opération existe dans la majorité des grandes villes françaises (Paris, Nantes, Lyon, Toulouse etc.).

Mais il est également possible de se faire greffer à l’étranger, que ce soit en Europe ou en Tunisie par exemple.

De nombreuses cliniques étrangères proposent leurs services aux patients français. Soyez bien attentifs aux informations figurant sur leur site Internet, et veillez à effectuer un véritable bilan avant d’envisager une intervention en dehors de la France.

Généralement, les médecins intervenant pour des greffes de cheveux sont des chirurgiens esthétiques.

Mais il est également possible de se tourner vers un dermatologue spécialiste du cuir chevelu ou encore un médecin spécialisé dans ce type d’interventions.