Greffe de cheveux par technique FUT

La « Follicular Unit Transplantation », en français « Transplantation des Unités Folliculaires » est celle qui est majoritairement utilisée par les praticiens.

On l’appelle aussi méthode de la bandelette, car il s’agit de prélever un morceau du scalp de cette forme, duquel on extrait ensuite les bulbes.

Cette méthode ne peut être pratiquée que par des chirurgiens agréés.

Elle s’adresse tant aux hommes qu’aux femmes, et surtout pour des zones de calvitie étendues.

On la privilégie par ailleurs pour les personnes d’un certain âge ou les individus qui ne sont pas gênés par l’apparition d’une mince cicatrice.

Le principe de la transplantation

La FUT consiste à prélever une bandelette horizontale sur l’arrière du crâne, qui peut aller de 8 à 23 cm.

Puis, celle-ci est découpée en petits fragments puis en greffons qui peuvent contenir de 1 à 4 cheveux. Ils sont ensuite classés en fonction de leur taille, pour être greffés sur la zone atteinte de calvitie.

C’est une opération qui doit se dérouler sous anesthésie, car il s’agit bel et bien d’un acte de chirurgie esthétique.

greffe fut

L’implantation se déroule de la manière suivante : le médecin fait de petites incisions à l’aide d’une aiguille sur les zones à redensifier.

Il place ensuite chacun des greffons dans ces incisions grâce à une minuscule pince, en les enfonçant de quelques millimètres.

Cette technique nécessite de refermer le lieu de prélèvement de la bandelette, à l’aide d’un fil ou d’agrafes, qui laissera une cicatrice d’environ un millimètre.

>Connaître les différentes étapes d’une greffe de cheveux<

Les avantages de la greffe FUT

Outre le fait que cette méthode permette de prélever plus de greffons en une seule opération, elle dispose aussi d’autres avantages :

  • La durée de l’opération est moins longue qu’avec l’implantation FUE (environ 2 ou 3h)
  • Le résultat semble d’expérience plus efficace que les résultats obtenus par FUE, notamment car les greffons ne sont pas abîmés durant l’extraction et sont moins longtemps à l’air libre
  • Si vous avez les cheveux crépus, c’est la seule méthode qui convienne
  • Elle demande moins de technicité de la part du chirurgien et présente donc moins de risque de déficience

Les inconvénients de la greffe

Malgré les points positifs de la FUT, elle n’en demeure pas moins sans inconvénients :

  • Il restera forcément une cicatrice là où la bandelette a été prélevée, même si elle est très peu visible
  • Les croûtes sur les greffons ne s’en vont pas avant au moins une semaine
  • Les douleurs et tiraillements post-opératoires sont plus importants et plus durables qu’en passant par une FUE, bien que cela reste supportable
  • La zone donneuse est limitée : on ne peut prélever une bande qu’à l’arrière du crâne, entre les deux oreilles. Certaines personnes ne peuvent donc pas prétendre à la FUT car ils n’ont plus assez de cheveux non plus à cet endroit. Dans ce cas, il reste possible d’opter pour une BHT.

En résumé, la  » Follicular Transplantation Unit  » s’adresse particulièrement à des individus qui souffrent d’une calvitie plutôt étendue.

Elle permet de redensifier les cheveux rapidement, en une seule opération (voire après une deuxième opération, qui s’effectue au moins un an après la première).

C’est par ailleurs la solution de greffe la moins coûteuse.